Industrie mécanique : réussir sa transition numérique aujourd’hui pour mieux répondre aux objectifs de productivité de demain [LIVRE BLANC]

Industrie mécanique : réussir sa transition numérique aujourd’hui pour mieux répondre aux objectifs de productivité de demain [LIVRE BLANC]

L’industrie 4.0, via la transition numérique et l’adoption des nouvelles technologies, constitue le principal défi des industries de la mécanique. Robotisation, mise en place de systèmes de gestion, simulation, jumeau numérique, gestion de la production, gestion de l’atelier, Cloud computing… Dans la décennie à venir, toutes les entreprises du secteur devront s’atteler à la mise en œuvre d’une ou de plusieurs de ces technologies. Cependant, pour que celles-ci soient réellement efficaces, il est indispensable qu’elles soient communicantes.

Logiciels de conception et de fabrication assistées par ordinateur (CFAO), de gestion et de planification d’entreprise (ERP), de pilotage de la production (MES), de gestion du cycle de vie d’un produit (PLM), système de gestion d’atelier… Une fois équipées, le défi pour les entreprises sera donc de rendre tous ces systèmes interopérants afin d’assurer la continuité numérique, depuis la conception jusqu’à la production.

Comment la transition numérique bouleverse-t-elle le monde de l’industrie ? À quels besoins doit répondre un logiciel de CFAO et de gestion communicant ? Quels sont les avantages d’une solution digitale intégrée pour l’industrie mécanique ?

L’objectif de ce livre blanc est de vous aider à adopter la juste stratégie d’intégration des outils CFAO, ERP, MES, PLM… afin de réussir la transition numérique de votre entreprise. 

Suivez le guide !

Le PDM : qu’est-ce que c’est ?

Le PDM : qu’est-ce que c’est ?

Aujourd’hui, le PDM (Product Data Management) fait figure d’outil indissociable de la performance industrielle. En effet, à l’heure de l’usine 4.0, les enjeux liés à la compétitivité et la productivité imposent la capacité à accéder à une information précise, à jour, et à chaque moment du cycle de vie du produit.

Comment s’inscrit le rôle du PDM au sein de la Supply Chain ? Quelles problématiques l’outil est-il en mesure d’adresser ? Quels sont ses apports et bénéfices pour la CFAO ?

TOPSOLID SAS fait toute la lumière sur le sujet !

PDM ou Product Data Management : définition

 

Le PDM constitue le Système de Gestion des Données Techniques de l’entreprise. Entendons par là, la capture, la centralisation, le stockage et l’extraction de tous les documents électroniques CAO liés à un produit (schémas de conception, spécifications et modèles techniques, nomenclatures et documents correspondants). Et ce, sur l’ensemble de la chaîne numérique.

De la conception à la production, en passant par le service achats, le pré requis du PDM consiste à fluidifier l’accès à une information produit exacte, maîtrisée et toujours à jour, pour l’ensemble des processus métiers.

Dans une logique de réponse aux forts enjeux de qualité et d’efficacité, la Gestion des Données Produit permet d’adresser entre autres, trois types de problématiques majeures liées au volume et à l’évolution permanente des données :

La traçabilité : à travers la sauvegarde de l’historique des versions documentaires, il est possible de savoir qui a fait quoi, de quelle manière et à quel moment.

La capitalisation du savoir faire de l’entreprise : étude d’une conception antérieure, résolution d’un point bloquant, chiffrage d’une pièce … autant de données précieuses qui, lorsqu’elles sont accessibles et exploitables en temps réel, contribuent à une accélération considérable de la conception.

La montée en performance : savoir adapter la production vite et bien, constitue un avantage concurrentiel de taille pour rester compétitif face aux évolutions permanentes de la demande et des techniques. Dans ce contexte le PDM constitue une valeur ajoutée sans équivoque.

Au final, le PDM permet d’accéder aux données plus rapidement et les utiliser plus facilement, de sécuriser les processus métiers et d’accroître l’efficacité opérationnelle … les vecteurs principaux de la qualité et la productivité !

 

PDM et CFAO : les avantages d’une solution qui intègre le PDM ?

 

L’importance du PDM en CFAO

 

Si la CAO bénéficie déjà de l’apport du PDM pour gérer la complexité technique des projets, liée notamment à l’évolution constante de la demande, et par conséquent au volume croissant des données qu’elle génère, la FAO n’est pas encore « coutumière » de l’outil. Pourtant les informations centralisées par le PDM concernent aussi bien la définition et la conception du produit que sa fabrication et son utilisation.

Cela signifie que le système de gestion des données techniques est à même de traiter l’ensemble des informations CFAO, qui sont accessibles par les utilisateurs au sein de la supply chain. Et ce, de leur création première à leur évolution, en passant par leur diffusion et leur utilisation.

C’est donc tout un travail collaboratif qui est mis en place autour du produit, à partir de ce capital immatériel, sécurisé et partagé.  Qu’il s’agisse des bonnes pratiques, des méthodes, des processus, le PDM est garant du savoir faire et de son évolution, sur l’ensemble des métiers de la CFAO. En ce sens, il constitue une réelle opportunité pour les opérations de gagner en efficacité et pour l’entreprise de monter en performance.

 

 

La gamme de solutions CAO, FAO, PDM et ERP TopSolid

Les avantages d’une solution intégrée CFAO/PDM

 

L’avantage majeur d’une solution intégrée CFAO/PDM réside dans son espace unique, au sein duquel sont orchestrées création, stockage, modifications et diffusion des données … un « détail » qui change absolument tout ! En effet, pour les métiers de l’usinage par exemple le PDM présente des bénéfices ultra qualitatifs :

Un gain de temps considérable grâce à la chaîne documentaire digitale : de la création des documents à leur gestion, l’ensemble des informations est numérisé. Terminé le traitement manuel ! Les processus étant pilotés en workflow automatisé, leur gestion est d’autant plus simple. Le PDM offre ainsi une visibilité et une fluidité optimales aux utilisateurs de l’outil, quelles que soient les tâches relatives à l’accès, au partage ou à la diffusion de l’information !

Une sécurisation des données 100% fiable : la numérisation de l’information, la conservation de l’historique des modifications et les niveaux d’autorisation selon les profils utilisateurs, suppriment les risques liés à perte des données ou à l’erreur humaine. Leur intégrité est donc intégralement garantie au fil du temps !

 

Amélioration des processus de conception et fabrication : atout incontestable, la mise à jour de l’information en temps réel permet aux utilisateurs de toujours disposer de la bonne information au bon moment. Le PDM permet à ce titre d’en finir une bonne fois pour toute avec l’obsolescence perpétuelle des fichiers et de mettre en place un travail collaboratif synergique sur un même projet, les différents acteurs travaillant à partir des mêmes informations. Ainsi, les opérations et la chaîne de valeur sont optimisées.

Centralisation de l’information, sécurité des données, souplesse de travail, et collaboration accrue : le gain en qualité et en temps inhérents à une solution intégrée CFAO/PDM, constituent un bénéfice dont les industries ont besoin pour répondre à leurs enjeux de productivité, d’amélioration continue, et de pérennisation de leur expertise.  C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les meilleurs logiciels CFAO du marché intègrent un système de gestion des données produits … les solutions TopSolid arrivant en tête du palmarès !

 

Le PDM intégré chez TOPSOLID SAS

 

La spécificité des suites logicielles TopSolid CAO/FAO/ERP/PDM, consiste à proposer un outil tout-en-un, combinant la programmation CFAO (simulation machine avec gestion du code ISO, mise en situation de l’usinage dans des conditions de fiabilité optimale, bruts usinés …) et la gestion des données, le tout intégré dans l’environnement de travail de l’utilisateur.

La base de données unique et puissante, permet non seulement de réunir toutes les informations d’un produit (pièce client, outillages, fiches ateliers, bases de données outils, code ISO…) en un seul endroit, mais également de gérer de manière transparente et automatisée, les relations entre les données sur l’intégralité de la chaine numérique.

A ce titre, l’ensemble des méthodes, du savoir-faire, des paramètres de conception, des résultats essentiels à l’entreprise sont administrés par le PDM. Et ce, même lorsqu’il s’agit de documents annexes comme des commandes, des certificats, des process administratifs, ou encore des validations. En outre, l’outil trace chaque type de révision, quelle que soit sont importance, sur tout type de document, assurant ainsi une parfaite sécurité des données et la pérennité du savoir-faire.

Cette structure tout-en-un offre à la solution une prise en main aisée et un usage intuitif. Les recherches s’effectuent en effet par métadonnées ou cas d’emploi, et les fonctionnalités correspondent aux besoins de l’utilisateur, qu’il travaille en solo, en équipe sur le mode local ou en version multisite.

Le plus : le viewer TopSolid’Web Explorer garantit la connexion aux données depuis n’importe quel support, et la fonction multisite du PDM permet de pouvoir partager l’information aux différents sites de conception et de production, où qu’ils se trouvent.

 

Amélioration de la collaboration, rationalisation des processus, suppression des erreurs, et capitalisation des savoirs : utiliser la solution intégrée CFAO/PDM de TOPSOLID SAS, c’est opter définitivement pour une véritable flexibilité opérationnelle, une sécurité de chaque instant et une hausse indéniable de la productivité … autant de bénéfices qui s’avèrent les meilleures réponses aux enjeux de performance de l’industrie 4.0 !

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous !